Platines Thorens vintage Index du Forum
S’enregistrerRechercherFAQMembresGroupesConnexion
le rattrapage de l'analogique pour sauver ... ???
Aller à la page: 1, 2  >
 
Répondre au sujet    Platines Thorens vintage Index du Forum » La foire aux questions. » Bavardages en tous genres. Sujet précédent
Sujet suivant
le rattrapage de l'analogique pour sauver ... ???
Auteur Message
backhome
membres pour fiches techniques

Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2011
Messages: 7 982
Masculin
Point(s): 7 980
Moyenne de points: 1,00

Message le rattrapage de l'analogique pour sauver ... ??? Répondre en citant
Bonjour !

j'ai la possibilité de récupérer plus d'une centaine de K7 en très , très bon état !!!

les titres enregistrés me font m'exciter comme un gosse !!!!!!

mais une écoute rapide au hasard sur un Sony laisse entendre un son très sourd ....

vous les spécialistes du numérique, existe-t-il une possibilité de sauver/restaurer le son ????????

je me fous des K7 en elles-même ; je souhaiterais récupérer la zik en bon état d'écoute MEME en
numérique !!!!!!

Merci

_________________
Sophus Lie « si la vie est complexe, c'est parce qu'elle a une partie réelle et une partie imaginaire »
27.12.11 10:57
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

27.12.11 10:57
backhome
membres pour fiches techniques

Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2011
Messages: 7 982
Masculin
Point(s): 7 980
Moyenne de points: 1,00

Message le rattrapage de l'analogique pour sauver ... ??? Répondre en citant
http://restauration-sonore.over-blog.com/pages/Les_bandes_magnetiques-34097…

ou

http://www.audio-maniac.com/restauration-audio/la-restauration-audio

ou ..... comment remplir l'internet pour t'expliquer ce que tu sais sans répondre à tes questions ....

je vous l'ai déjà dit ....

ne cherchez pas tout sur "votre ami" .... Cool

_________________
Sophus Lie « si la vie est complexe, c'est parce qu'elle a une partie réelle et une partie imaginaire »
27.12.11 11:53
backhome
membres pour fiches techniques

Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2011
Messages: 7 982
Masculin
Point(s): 7 980
Moyenne de points: 1,00

Message le rattrapage de l'analogique pour sauver ... ??? Répondre en citant
Ben alors les jeunes ?????

on peut rien faire ????

JG m'envoie des MP mais il est aussi vieux que moi !!!! Laughing

_________________
Sophus Lie « si la vie est complexe, c'est parce qu'elle a une partie réelle et une partie imaginaire »
27.12.11 13:07
bidibout
membres pour fiches techniques

Hors ligne

Inscrit le: 30 Aoû 2008
Messages: 17 374
Localisation: Dans mon terrier
Masculin
Point(s): 17 437
Moyenne de points: 1,00

Message le rattrapage de l'analogique pour sauver ... ??? Répondre en citant
Mort de Rire

J'ai jamais essayé mais ça me semble compliqué de rattrapper à ce point Confused
27.12.11 13:15
pm56
Utilisateur présenté

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2011
Messages: 2 122
Point(s): 604
Moyenne de points: 0,28

Message le rattrapage de l'analogique pour sauver ... ??? Répondre en citant
pas de remise en cause possible de la Sony ?
27.12.11 13:16
backhome
membres pour fiches techniques

Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2011
Messages: 7 982
Masculin
Point(s): 7 980
Moyenne de points: 1,00

Message le rattrapage de l'analogique pour sauver ... ??? Répondre en citant
non ... ni le lecteur , ni la chaîne ne sont en cause ....

mon avis : de très bons enregistrements à la base sur cassettes vierges de très bonne qualité (udxlIIs)
sur un bon enregistreur (nakamichi)

très mauvais stockage pendant plusieurs années (grenier du Nord ....)

_________________
Sophus Lie « si la vie est complexe, c'est parce qu'elle a une partie réelle et une partie imaginaire »
27.12.11 13:20
pm56
Utilisateur présenté

Hors ligne

Inscrit le: 26 Mai 2011
Messages: 2 122
Point(s): 604
Moyenne de points: 0,28

Message le rattrapage de l'analogique pour sauver ... ??? Répondre en citant
C'est un job d'ingé son ça Jacquot ! 
27.12.11 13:24
backhome
membres pour fiches techniques

Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2011
Messages: 7 982
Masculin
Point(s): 7 980
Moyenne de points: 1,00

Message le rattrapage de l'analogique pour sauver ... ??? Répondre en citant
Mr. Green

je sais David ....

j'espérais que peut-être les fous d'informatique (je veux dire : les balèzes en informatique) m'enverrait
un p'tit lien cool avec le mode d'emploi tout aussi cool ....

on peut rêver ... c'est encore Noël !!!

_________________
Sophus Lie « si la vie est complexe, c'est parce qu'elle a une partie réelle et une partie imaginaire »
27.12.11 13:38
euhellmachin
Utilisateur présenté

Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2010
Messages: 630
Localisation: Rennes
Masculin
quel(s) model(s) de platine(s) vinyl: Thorens TD 124,TD105,Technics SL1200 mk 2
Point(s): 630
Moyenne de points: 1,00

Message le rattrapage de l'analogique pour sauver ... ??? Répondre en citant
pas assez vieux pour porter la barbe blanche, un tres connu et gratuit: audacity (sur 01.net, il y a en + un tuto à telecharger), wavosaur , audio cleanic (payant)...
on peut aussi beaucoup s'amuser avec (changement de ton, de hauteur, de tempo)
27.12.11 18:36
backhome
membres pour fiches techniques

Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2011
Messages: 7 982
Masculin
Point(s): 7 980
Moyenne de points: 1,00

Message le rattrapage de l'analogique pour sauver ... ??? Répondre en citant
Okay

j'adore le chgt !

je ramène les K7 à la la maison ?? parce que là ... tu dépasses mes compétences de décryptage en
hiéroglyphes ....

je pourrai commencer à entrevoir la possibilité de penser à une éventuelle volonté de bien vouloir accepter
l'idée d' appréhender une quelconque abnégation qui me conduirait
inéluctablement
à transporter ces K7 à la maison alors que mon épouse et mes filles ne cessent de critiquer mon

sens on ne peut plus développé au stockage et à la récupération abusive .... ??????

_________________
Sophus Lie « si la vie est complexe, c'est parce qu'elle a une partie réelle et une partie imaginaire »
27.12.11 18:55
euhellmachin
Utilisateur présenté

Hors ligne

Inscrit le: 20 Nov 2010
Messages: 630
Localisation: Rennes
Masculin
quel(s) model(s) de platine(s) vinyl: Thorens TD 124,TD105,Technics SL1200 mk 2
Point(s): 630
Moyenne de points: 1,00

Message le rattrapage de l'analogique pour sauver ... ??? Répondre en citant
plus simple et mieux ecrit que si ça avait été moi (sauf quand je suis payé tres cher pour) :


1ere etape je numerise :
http://www.commentcamarche.net/faq/192-numeriser-ses-cassettes-audio-ou-vin…
2eme etape, je trafique :
http://www.01net.com/telecharger/windows/Multimedia/edition_audio/fiches/te…
27.12.11 19:19
backhome
membres pour fiches techniques

Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2011
Messages: 7 982
Masculin
Point(s): 7 980
Moyenne de points: 1,00

Message le rattrapage de l'analogique pour sauver ... ??? Répondre en citant
Cool

Je ramène

Tu gères les pb avec mon épouse et ma descendance ...

bienvenue au club de "l'ingérable" !!!!!!!!!

(m'en fous .... je suis chez lui .... mon beauf .... il est con : je le réduis en cendres dès que je le regarde
avec mon sourire narquois et ..... incendiaire .... (mais ... il croit en ma bonne foix (e) (s) (y) .... !!!!)

je me hais ! c'est ma femme qui m'a demandé de bien vouloir me haïr pendant 72 heures

j'ai dit "oui"

c'est ça la trève ultime ... Mr. Green

_________________
Sophus Lie « si la vie est complexe, c'est parce qu'elle a une partie réelle et une partie imaginaire »
27.12.11 19:31
jlb2
membres pour fiches techniques

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 66
Localisation: Ronchin
Masculin
quel(s) model(s) de platine(s) vinyl: TD126MkIII
Point(s): 66
Moyenne de points: 1,00

Message le rattrapage de l'analogique pour sauver ... ??? Répondre en citant
J'arrive peut-être un peu tard, mais... Des cassettes, j'en ai déjà restauré un paquet, c'est même une partie de mes activités. Il n'y a pas de raisons que le stockage provoque une perte d'aigus. Ca peut être beaucoup de choses, une erreur d'azimuth, d'égalisation, de réduction de bruit... Ca peut être aussi l'oxyde qui se barre et se dépose sur les têtes : pour vérifier çà, fais un nettoyage des têtes après lectures et regarde s'il y a un dépôt sur le coton-tige. Si oui, bingo, c'est l'explication. Si en plus le dépôt est collant, alors c'est le super jackpot : le sticky shed syndrome, heureusement rare en K7, mais il y a des solutions  Cool  

De manière générale, une correction numérique est la dernière tentative pour sauver un enregistrement quand tout le reste a échoué, on peut obtenir de meilleurs résultats en "nettoyant" la bande et en soignant la lecture. Quoiqu'il en soit je peux peut-être aider, et j'ai ce qu'il faut pour lire les cassettes qui se sentent mal, mais un petit échantillon numérisé serait bienvenu pour cerner le problème.
04.01.12 18:08
backhome
membres pour fiches techniques

Hors ligne

Inscrit le: 02 Avr 2011
Messages: 7 982
Masculin
Point(s): 7 980
Moyenne de points: 1,00

Message le rattrapage de l'analogique pour sauver ... ??? Répondre en citant
Bonsoir !

petit extrait :


Réflexions.
 
 
Au départ, le support des bandes audio était à base d'acétate de cellulose, aussi utilisée pour les films de sécurité. L'acétate de cellulose a tendance à s'effriter en réaction à l'hydrolyse causée par l'humidité présente dans l'atmosphère. Cela entraîne généralement de gros problèmes lors de la lecture de vieilles bandes audio. Les bandes affectées par de sévères problèmes d'hydrolyse peuvent aussi souffrir du syndrome du vinaigre, procédé auto-catalytique qui libère de l'acide acétique de façon croissante, accélérant le processus de détérioration. Cela s'est révélé particulièrement vrai pour les archives du film en région chaude et humide. Les films deviennent mous et flasques et finissent par devenir poudre ou matière visqueuse. Si, en théorie, ce phénomène peut aussi frapper les cassettes audio en acétate, les dégâts ne sont pas comparables avec ceux enregistrés dans le monde du film. Les bandes d'acétate, fabriquées jusqu'au milieu des années soixante, sont toutefois en danger. Il convient d'envisager leur transfert sur d'autres supports.
Il existe une autre classe historique de cassettes audio ayant pour matériau de base le chlorure de polyvinyle (PVC). Comme pour les disques vinyles, ces bandes n'ont pas montré de signe systématique d'instabilité. Nous ne connaissons toutefois pas leur stabilité sur de très longues périodes.
Le polyester est le support de base utilisé pour toutes les bandes modernes audio, vidéo et informatiques. Parmi tous les matériaux de base, c'est celui qui offre le plus de résistance aux contraintes mécaniques et à l'influence de l'humidité. Jusqu'à présent, aucun problème systématique de stabilité ne s'est manifesté, mais là encore, nous ne connaissons pas sa stabilité sur de très longues périodes (à l'horizon pluriséculaire).
On a utilisé plusieurs variétés de matériaux magnétiques pour la couche pigmentée, comme par exemple divers oxydes de fer, utilisés depuis la fabrication des toutes premières bandes jusqu'à nos jours, et le dioxyde de chrome. Seule la poudre métallique, utilisée pour les bandes de haute densité, a posé de sérieux problèmes. Les premières bandes de poudre métallique ont souffert de corrosion mais ce problème semble à présent maîtrisé. On ne peut toutefois savoir avec précision combien de temps les bandes à particules métalliques permettront de lire, sans distorsion, les informations qu'elles contiennent. Il faut souligner que, contrairement à ce que croient les non-spécialistes, l'information magnétique sur une bande convenablement conservée et manipulée ne disparaît pas.
Le plus gros problème que pose la bande magnétique est celui de la stabilité du liant de la couche pigmentaire, c'est-à-dire de la colle qui tient les particules magnétiques ensemble et les maintient sur le support. Un nombre considérable de bandes audio et vidéo, en particulier celles fabriquées durant les années 70 et 80, sont atteintes d'hydrolyse du liant. L'humidité atmosphérique est absorbée par le liant, d'où une hydrolyse du polymère qui perd ses propriétés liantes. Ce type de bande laisse un dépôt de particules magnétiques sur les têtes de lecture, ce qui les encrasse et rend bientôt la bande inécoutable. Dans les cas extrêmes, la couche d'oxyde se détache complètement de son support par plaques lors de la lecture. Il existe des techniques pour les remettre en état mais la restauration est complexe, longue et impuissante à réparer les bandes les plus gravement atteintes. C'est là un problème qui se pose surtout dans les régions chaudes et humides où les bandes souvent ne se conservent qu'un petit nombre d'années.
Bien que les supports magnétiques présentent dans l'ensemble une bonne stabilité et qu'il existe des bandes analogiques depuis plus de 60 ans, assurer leur longévité n'a jamais été le souci de leurs concepteurs. Quand bien même l'on suivrait ponctuellement toutes les recommandations prescrites pour assurer la conservation des originaux des supports magnétiques, il n'apparaît pas possible qu'ils se conservent durablement. Un jour ou l'autre, il faut en établir des copies.
Etant donné que les informations audiovisuelles se détériorent un peu plus chaque fois que l'on en établit une copie analogique, la seule démarche sans risque est de réaliser des copies numériques. S'agissant des documents numériques - audiovisuels comme informatiques, le problème de la conservation des supports voit son importance reculer par rapport à celui de l'obsolescence du matériel et des logiciels associés. La manière dont il faudra gérer le futur transfert de ces documents sur d'autres supports devient par conséquent une question centrale aussi bien pour les archives audiovisuelles que pour les autres. Vraisemblablement, les systèmes de stockage numérique de masse à contrôle et régénération automatiques deviendront dans l'avenir un puissant outil de conservation.
La numérisation des supports analogiques et la reproduction de l'information se présentant déjà sous forme numérique sont des tâches gigantesques. Comme il faudra du temps pour les mener à bien, les programmes de numérisation/reproduction devront être hiérarchisés. La priorité sera donnée aux documents fréquemment demandés et à ceux qui courent des dangers immédiats, les documents en bon état pouvant attendre. Il faudra cependant stocker ces derniers dans les meilleures conditions possibles afin qu'ils se conservent au mieux en attendant que vienne leur tour d'être numérisés ou reproduits.






je suis très intéressé par ton "expertise" ....

bien que ton sentiment concernant l'absence d'incidence sur le contenu de la bande en fonction des
conditions de stockage me surprenne pour le moins .... Crying or Very sad

pour les facteurs classiques (erreur d'azimuth, d'égalisation, de réduction de bruit) , ceux sont quelques
données que je maîtrise .... un peu !

j'ai bien spécifié " en excellent état" : tu peux donc me croire : les têtes , guides et autres cabestans sont
aussi propres avant qu'après lecture ....

d'où mon interrogation : je penche plus pour "la modification chimique"  du support mais comme spécifié par
l'auteur du texte, la magnétisation en elle-même est probablement intacte ....

à te lire avec joie !


 

_________________
Sophus Lie « si la vie est complexe, c'est parce qu'elle a une partie réelle et une partie imaginaire »
04.01.12 21:49
jlb2
membres pour fiches techniques

Hors ligne

Inscrit le: 12 Juil 2011
Messages: 66
Localisation: Ronchin
Masculin
quel(s) model(s) de platine(s) vinyl: TD126MkIII
Point(s): 66
Moyenne de points: 1,00

Message le rattrapage de l'analogique pour sauver ... ??? Répondre en citant
Hello backhome,

Okay D'où vient ton extrait ? C'est un résumé intéressant qui correspond effectivement assez bien à la situation - notamment en ce qui concerne les problématiques liées à la numérisation. Par contre je suis surpris de voir mentionnées des cassettes sur support PVC : personnellement je n'en ai jamais vu, et dieu sait que j'en ai vu des vieilles. Je suppose que c'est une coquille, et que l'auteur voulait dire "bandes" et non "cassettes".

Comme je n'ai pas les cassettes devant moi et que je ne sais pas ce que tu as déjà tenté, je te donne les explications qui me viennent à l'esprit. Avec un peu de chance l'une d'elles sera la bonne Wink

Pour l'influence du stockage sur le contenu de la cassette, je confirme ce que j'ai dit : les fréquences aigues sont toujours là (la démagnétisation spontanée est très largement un mythe). Mais elles peuvent être atténuées à la lecture si le contact tête bande est mauvais. C'est le cas lorsque l'oxyde se détache et s'accumule sur les têtes, ce qui peut se vérifier en les nettoyant après lecture. Tu n'as pas constaté de dépôt sur les têtes, ça ne vient donc sans doute pas de là.

L'hydrolyse du liant (alias Sticky Shed Syndrome) est rare sur les cassettes audio. Elle n'existe que sur les bandes utilisant un liant à base d'uréthane, et pour une raison encore mal élucidée, elle est courante sur les bandes à dorsale mate, et rare sur les bandes à dorsale non traitée - dont les cassettes. C'est facile de reconnaître une bande atteinte d'hydrolyse : elle colle aux têtes et produit un sifflement infernal au défilement, ou même se bloque. Comme tu n'as rien remarqué, on peut en déduire que ce n'est pas le problème ici.

Il y a aussi des cas où la bande a développé des moisissures, mais on s'en rend tout de suite compte à l'odeur.

Je ne connais pas d'autre modification "chimique" liée au stockage ou au vieillissement de la bande. Si tu n'as pas de dépôts sur les têtes, si le défilement est silencieux et régulier, si les cassettes ne sentent pas le vieux grenier, tu peux considérer que ton problème d'aigues ne vient pas de là.

Souvent c'est le mécanisme de la cassette qui vieillit mal. Dans ce cas on peut s'attendre à avoir du pleurage, et/ou des pertes d'aigues si le contact bande-têtes se fait mal. Un lecteur à double cabestan, genre Studer, permet d'améliorer énormément la lecture de ce genre de cassettes.

L'erreur d'azimut peut se produire à la lecture, mais aussi à l'enregistrement. En fait ça arrive assez souvent, et la faible vitesse de défilement rend la cassette très sensible à ce problème. Le seul moyen de le vérifier (et de le corriger) est de dérégler la tête de lecture pour chercher le même azimuth que l'enregistreur. Après avoir fait la copie, il faut évidemment refaire le réglage du lecteur. Dans le même genre, les erreurs de type de cassette à l'enregistrement, les réductions de bruit non signalées, sont des problèmes très courants mais faciles à détecter en essayant toutes les positions à la lecture. Parfois aussi on tombe sur un système de réduction de bruit exotique genre Dolby C ou Highcom : dans ces cas-là, on est mal si on n'a pas le lecteur qui va avec, et bon courage pour reconnaître le système s'il n'est pas indiqué.

Note qu'en général les vieux magnétophones à cassettes n'étaient pas si mauvais dans l'aigu qu'on pourrait le croire : ils privilégiaient souvent l'enregistrement et lisaient plutôt mal, mais la lecture sur une bonne machine 3 têtes (genre Studer, là encore) me surprend à chaque fois. Il y a donc peu de chance que ce soit l'origine du problème, si c'est vraiment très sourd.

Dernière explication possible : que l'enregistrement ait simplement été fait à partir d'une source pourrie. Je me souviens d'une bande qui était une copie de disque vraiment ratée, très sourde avec beaucoup de souffle. Et puis un jour j'ai entendu le disque original : c'était lui qui était sourd et bruyant.

Ceci dit, il est toujours possible de faire une conversion sans se poser de question, puis de remonter les aigues en numérique, mais alors le souffle va remonter très sévèrement. Ensuite tu peux faire une réduction de bruit, mais les artefacts se feront vite sentir, comme un gargouillis plus ou moins audible selon les réglages. Il existe des réducteurs de bruit bien meilleurs qu'Audacity, mais le prix (et la complexité !) n'est pas du tout le même. Si le contenu en vaut la peine, il vaut donc mieux passer du temps à faire d'abord une lecture correcte, plutôt qu'à compenser les défauts de lecture avec des résultats souvent décevants.

Voilà ce que je peux dire de ton problème d'après mon expérience. Ceci dit, c'est difficile de te donner des conseils précis sans avoir vu ni entendu les cassettes. J'espère que ça peut t'aider quand même.
05.01.12 00:08
Contenu Sponsorisé






Message le rattrapage de l'analogique pour sauver ... ???

Aujourd’hui à 23:32
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    Platines Thorens vintage Index du Forum » La foire aux questions. » Bavardages en tous genres. Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers: 

Index | créer son forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Music Lyrics.Traduction par : phpBB-fr.com